Info

Bhopal - Shafiq Miyan tousse et a le souffle court. Ses yeux larmoient constamment. Le 3 décembre 1984, il était à quelques centaines de mètres de l'épicentre de la fuite de gaz. Il doit peutêtre la vie à des employés de l'Union Carbide qui lui ont dit de ne pas courir comme les autres et de se réfigier chez lui. Il a couvert son visage d'un mouchoir humide et s'est bloti sous les couvertures. (Miguel Legault - Agence Stock)

Add to Cart Add to Lightbox Download
Filename
BHOPAL_INDIA_024.jpg
Copyright
Copyright: contact photographer for licensing. © Miguel Legault - Agence Stock - Miglego.com
Image Size
2924x3000 / 5.4MB
Contained in galleries
BHOPAL, INDIA
Bhopal - Shafiq Miyan tousse et a le souffle court. Ses yeux larmoient constamment. Le 3 décembre 1984, il était à quelques centaines de mètres de l'épicentre de la fuite de gaz. Il doit peutêtre la vie à des employés de l'Union Carbide qui lui ont dit de ne pas courir comme les autres et de se réfigier chez lui. Il a couvert son visage d'un mouchoir humide et s'est bloti sous les couvertures. (Miguel Legault - Agence Stock)